Extrait 2

Un gai mariage lesbien

Pour les vacances d’été, Thérèse décida d’aller en Bretagne, chez une amie à elle, qui tenait un bureau de poste. Dès le deuxième jour là-bas, elle se mit à aller dormir dans le lit de cette nouvelle copine, et faisait là des siestes prolongées, durant lesquelles Isabelle parcourait la forêt de Brocéliande, l’humeur de plus en plus maussade. Elle était jalouse. Et c’était vraiment la première fois pour elle. Et c’était atroce. Atrocement difficile à ressentir comme sentiment. Et puis cela était tellement sale en même temps. Elle se détestait, et  se dévalorisait, puisque pas choisie. Se tromper, c’est-à-dire cacher une autre relation est mesquin, mais ne rien cacher n’est pas non plus idéal. Surtout, quand cela se passe sous votre nez. La jalousie est fréquente chez certaines personnes et même parfois maladive. Ces personnes sont peu sûres d’elles en général. C’est un peu comme l’amour de l’argent. Le parallélisme avec le capitalisme et la possession lui semblait vrai.

Enfin, la semaine de vacances se termina, et elles entrèrent toutes les deux en Suisse, où les attendait une vie de fidélité éternelle.

  • 38 271